Une première manche très disputée !

Après une saison 2014 pleine de rebondissements, les pilotes des European Classic Series retrouvaient le circuit Paul Ricard du Castellet pour la manche d’ouverture de la saison 2015. Au terme des séances qualificatives, on retrouvait donc les champions en titre, les belges Richard Hubin et Grégory Fastré, en pôle suivi des anglais du Team Sweatshop Phase One, composé de Hugh Brasher, Stéphane Mertens et Ian Simpson et des italiens Giorgio Cantalupo et Cristiano Ascanio du team Taurus.
Au baisser du drapeau français donnant le départ de ces quatre heures de course, c’est le team Taurus qui réalisait le holeshot et se présentait en tête après le premier tour, menant les débats pendant 10 tours. Malheureusement, la fougue du jeune pilote italien aura raison de la Suzuki GSX 1100 R, contraignant le team à abandonner sur casse moteur au 24e tour. Il en allait de même pour la Kawasaki numéro 2 du Team Hampe, pilotée par Christian Haquin, Nicolas De Dieuleveult et Bruno Langlois. Quant à la Suzuki du Team Monex Europe (Nick Edgeley et Kasey Wyatt), elle ne quittait même pas la voie des stands, victime de problèmes mécaniques.
Sur la piste, le Team 85 Classic jouait de malchance : chutant dans les tous premiers tours, le pilote de la Kawasaki rentrait au stand pour réparer sa machine et repartait avant de s’arrêter après 42 tours. La BSA Rob North P&M du Team Hercberg Carthago (Andreas Kalmar, George Hogton-Rusling et Gary Thwaites) rencontrait elle aussi quelques soucis mécaniques et obligeait son pilote à rentrer au stand par les voies de sécurité pour ne pas en ressortir.
Alors qu’après 45 minutes de course les pilotes rejoignaient leur stand pour le ravitaillement obligatoire, certains teams oubliaient cette règle et se voyaient infliger un Stop & Go de 30 secondes comme le Team allemand TT Racing Black Forest (Bruno Arzner et Stefan Merkens), alors dans le trio de tête.
Aux avant-postes, les champions d’Europe en titre connaissaient quelques soucis d’embrayage avec leur Suzuki Morena et se partageaient le leadership avec la Moto Guzzi du Team Moto Bel’ (Christophe Charles-Artigues et Laurent Sleurs) et le Team Sweatshop Phase One.
Du côté des Classic 1000, la Kawasaki Segoni Special du team italien Scuderia Officine Toscane (Emiliano Bellucci et Oreste Zaccarelli), partie de la fin de grille, remontait en 8e position après 4 tours avant de connaître quelques soucis d’ordre mécanique les plaçant en 22e position avant d’effectuer une belle remontée et de terminer 8e au classement général, suivi par le team AML Racing de Pierre d’Imbleval et de Richard Weber et les allemands du team Autohaus Sellmann, Erich Sellmann, Gerhard Ludwig et Sebastian Basse. En 750 TT, les allemands du Team Capelli Belli (Eckhard Struck, Manfred Sieg et Robert Bohmhauer) termineront ) termineront à une 23e place au classement général en tant que seul et unique représentant de la classe sur leur Ducati Verlicchi TT1.
Dans le 5 de tête, les pilotes des teams Armor Classic Bike ( Yannick Le Gaudu et Yannick Mizera) et Roadrunner Team (Henk van der Mark et Dirk Brand) effectuaient une course régulière pour terminer respectivement 3e et 4e du classement général. La 5e place revenait aux Suisses du Bolliger Classic Endurance Team (Marcel Kellenberger et Andy Stierli) après une belle bagarre avec les italiens du team Braghi Corse (Duilio Damiani et Giancarlo Rossi), partis à la faute dans le dernier quart d’heure de course.
A noter également la belle remontée du team Segale Classic (Walo Bertschinger et Dario Tosolini), partis en 21e position et remontant à une belle 6e place et du team belge Real Dholda Friends (Gian Mertens et Willy de Neef) parti dernier, écopant d’un Stop & Go et rejoignant la 12e place. Même constat pour le team RPM 83 –GWCRT – Sun Moto terminant aux portes du top 10. Quant au seul équipage féminin du plateau (Patricia Audebert et Karine Sliz), il terminera à une excellente 14e position au classement général : bravo les filles !
Après cette première manche aussi réussie que disputée sous le soleil varois, teams et organisateurs se réjouissent de retrouver le tracé du circuit de Spa-Francorchamps le week-end des 3, 4 et 5 juillet pour continuer les débats !
Classement général :
1. Team Force
2. Sweatshop Phase One
3. Armor Classic Bike

4. Roadrunner Team

5. Bolliger Classic Endurance

6. Team Segale Classic

7. Neate Racing

8. Scuderia Officine Toscane (Classic 1000)

9.Red Fox Ride 4 Fun

10. Moto Bel'

11. GWCRT - RPM 83 - Sun Moto

12. Real Dholda Friends

13. Team Classic Suzuki

14. RPM 83 - GWCRT

15. Baloo Racing Team

16. AML Racing

17. Projekt 34

18. Poweracing - Japauto Club

19. CB 750 Club

20. Autohaus Sellmann (Classic 1000)

21. Team SCERT

22. Team Vision Plus

23. Capelli Belli

24. DD Moto Team

25. Nocki Team

26. Racer Garage

27. Eos-Neate Racing 2
Classement complet sur www.afc-micro.com