La victoire au Team Force

Après celui de champion du monde d’endurance, le titre européen pour Richard Hubin et Gregory Fastré !

C’est au 77e tour de l’ultime épreuve disputée en cette fin octobre en Aragon que le titre de l’European Classic Series s’est joué, instant où l’équipage de la Sweatshop Phase One devait rentrer définitivement sa Kawasaki dans le box suite à un problème mécanique. Ainsi une voie royale s’ouvrait devant les anciens champions du monde d’endurance Richard Hubin et Grégory Fastré qui ajoutent ainsi un titre européen bien mérité à leur palmarès. Vainqueur de trois épreuves sur quatre, le tandem belge récolte donc le maximum de points possible.

En effet, certains concurrents l’avaient oublié, comme le stipule le règlement seuls trois des quatre résultats entrent en ligne de compte pour établir la hiérarchie de la saison. Ce qui vaut à l’équipage Phase One de terminer vice champion malgré l’abandon enregistré en Espagne.

Cette dernière épreuve s’est déroulée dans les meilleures conditions possibles et fut particulièrement serrée en son début. On avait eu une idée de l’incertitude des débats dès les essais puisque quatre pilotes étaient descendus sous les 2.09 à la poursuite d’un Grégory Fastré claquant un chrono de 2.07.925 qui annonçait toutes les intentions du Team Force.

Le départ en épi s’effectua sans encombre sauf pour la 88 de Christian Haquin qui resta scotchée sur la ligne. Une envolée complètement ratée donc pour les Melting Potes qui parvenaient néanmoins à remonter jusqu’au pied du podium au terme d’une course régulière sans autre souci.

Devant, cela se bagarrait ferme non seulement entre la Kawasaki de Phase One et la Suzuki du Team Force mais aussi avec la Kawasaki du Alf Classic Endurance qui restait constamment en embuscade.

Les quelques chutes sans gravité n’engendraient l’intervention de la safety car que pour nettoyer la piste d’une longue traînée d’huile. Ces 30 minutes de roulage à allure modérée provoquaient naturellement un regroupement général et relançaient les débats. On sait ce qu’il en advient. Brasher/Linden/Simpson étaient contraints à l’abandon au 77e tour laissant Hubin/Fastré et Banfield/Godfrey/Collins en découdre. Sous la menace des Anglais, le duo belge ne pouvait jamais relâcher son attention, les deux équipes évoluant jusqu’au bout dans le même tour et n’étant séparées que par moins d’une minute après 4 heures de course. Les Hollandais van der Mark/Brand, du Road Runner Team complétaient le podium mais à plus de deux tours des vainqueurs et nouveaux champions de l’European Classic Series.

En Classic 1000, pour la victoire du jour, la Scuderia Officine Toscane 2 prenait le relais de la Scuderia Officine Toscane 1 contrainte à l’abandon. On comprend le dépit des pilotes Bellucci et Zaccarelli qui pensaient avoir perdu le titre avant qu’on ne leur rappelle, dans la joie que l’on devine, la règle des trois résultats sur quatre. Malgré cet abandon, ils étaient sacrés !

En 750TT, la Ducati du team Capelli Belli, seconde à Spa et victorieuse au Nürburgring, signait une nouvelle victoire gage de titre. Un succès acquis sans grand suspense après la casse moteur de leurs rivaux de la Galerna Taldea, obligés de terminer cette belle épreuve espagnole hors classement en utilisant leur moto de réserve.

Classement du championnat

Maxi Classic

1 Team Force (BE-Suzuki)
2 Sweatshop Phase One (UK-P&M Kawasaki)
3 Alf Classic Endurance (UK-Kawasaki)
4 Roadrunner Team (NL-Suzuki)
5 Les Melting Potes (IT-Kawasaki)
6 Braghi Corse (IT-Ducati)
7 ACR 1 Team Wobker (DE-Kawasaki)
8 Hampe Racing Team/Club 14 (FR-Kawasaki)
9 Moto Bel' (FR-Moto Guzzi)
10 Team Segale Classic (CH-Segale Honda)
11 Red Fox Grinta (BE-Ducati)
12 Motorservice Spanjer Classic Racing 2 (NL-Moto Martin)
13 Neate Racing (UK-Honda)
14 Team Taurus (IT-Suzuki)
15 Projekt 34 (DE-Moto Martin)
16 Kaiser Classic Endurance Team (DE-Kawasaki)
17 Guzzi Motobox (ES-Moto Guzzi)
18 Godier Genoud Classic Compétition (FR - Kawasaki)
19 Racing Motorbike (FR-Suzuki)
20 Ride 4 Fun (BE-Ducati)
21 Hamster Racing (DE-Honda Nico Bakker)
22 Wild-Thing 1(BE-Honda)
23 TT-racing Black Forest (DE-Moto Martin)
24 GWCRT (FR-Godier Genoud)
25 Team Classic Suzuki (DE-Suzuki)
26 Dudu Team (FR-Suzuki)
27 RST-HARZ e. V (DE-Suzuki)
28 Team Racing Nivernais 158 (FR-Martin Suzuki)
29 SCERT (UK-Suzuki)
30 Horvath Guzzi (DE-Moto Guzzi)
31 Motorservice Spanjer Classic Racing 1 (NL-Moto Martin)

Classic 1000

1 Scuderia Officine Toscane (IT-Segoni Special)
2 ACR 2 Team Dreisörner (DE-Ducati)
3 Autohaus Sellmann (DE-Bimota)
4 Team GWCRT (FR-Honda-Doncque)
5 Bongard (DE-BMW)
6 Scuderia Officine Toscane 2 (IT-Ducati)
7 Van Dijk Laverda Racing (NL-Laverda)
8 ECR (FR-BMW)
9 Team 85 Classic (FR-Martin Kawasaki)
10 Team Le Roy Racing (NL-Laverda)
11 Team Vision Plus (FR-Ducati)
12 Motorservice Spanjer Classic Racing 1(NL-Moto Martin)
13 GRT 51 Performance (BE-Kawasaki)

750 TT
1 Capelli Belli (DE-Ducati)
2 Galerna Taldea (ES-Yamaha)