Présentation

European Classic Series : Back to the future !

Victoire de la Triumph 750 « Slippery Sam » au dernier Bol d’Or couru à Montlhéry (Equipage Smart / Dickie) en 1970, triomphe de la Kawasaki 1000 du tandem mythique Godier-Genoud au Bol d’Or 1974 et 1975 courus sur le circuit du Mans, victoire à cette même course, en 1977, d’un monstre sacré, la Honda 1000 RCB, avec un autre équipage célèbre de l’endurance : Christian Léon et Jean-Claude Chemarin.

Inscription

Social media

 

 

Galeries

Calendrier

Présentation

European Classic Series : Back to the future !

Victoire de la Triumph 750 « Slippery Sam » au dernier Bol d’Or couru à Montlhéry (Equipage Smart / Dickie) en 1970, triomphe de la Kawasaki 1000 du tandem mythique Godier-Genoud au Bol d’Or 1974 et 1975 courus sur le circuit du Mans, victoire à cette même course, en 1977, d’un monstre sacré, la Honda 1000 RCB, avec un autre équipage célèbre de l’endurance : Christian Léon et Jean-Claude Chemarin.

Autant d’images qui rappellent, aux passionnés, les heures de gloire de l’endurance motocycliste dans les années 60 et 70.  C’est en pensant avec nostalgie à cette époque malheureusement révolue que DG Sport a décidé de recréer cette atmosphère unique, au travers de courses d’endurance de 4 Heures, en mettant sur pied une série européenne sous l’égide de la FIM Europe, l’Endurance Vintage UEM Cup. 

Trois courses idéalement réparties sur l’année, courues sur deux circuits mythiques, Imola et Spa-Francorchamps, et sur un circuit de la dernière génération, Motorland Aragon.  Ces courses d’endurance à l’ancienne seront intégrées à des événements classiques : les 200 Miglia di Imola, les Bikers’Classic et le Motorland Classic Festival.  Tous les ingrédients seront donc réunis, à chacune des manifestations, pour que les passionnés assistent à une vraie fête de la moto ancienne et que la course d’endurance de 4 Heures soit le point d’orgue de ces week-end.

Concernant les motos pouvant être alignées lors de ces courses, celles-ci seront réparties en quatre classes distinctes dont la cylindrée, le niveau de préparation et la date ultime de fabrication varient : c’est ainsi que pour la classe Maxi Classic, les motos devront avoir été construites avant le 31 décembre 1982 alors que cette limite est ramenée à 1981 pour les classes Classic et 750 et étendue à 1985 pour la classe 750 TT.

Les équipages pourront être constitués de deux à trois pilotes ; la possession d’une licence nationale, avec autorisation de sortie, est le minimum requis en ce qui concerne les obligations sportives des pilotes envers la fédération.

DG Sport a souhaité, dans la rédaction du règlement, laisser une place primordiale à tous les amateurs : l’Endurance Vintage UEM Cup a été pensé pour eux, pour qu’ils puissent revivre les courses passionnantes des années 70, les années moto !

SPA

Reglement

photo service

Partenaires